Comment bien isoler sa maison ?


isolation de maison

Avez-vous très froid en hiver et très chaud en été ? N’hésitez pas, vous devez isoler votre maison… Nous allons vous expliquons comment faire dans cet article.

Vérifier la toiture

La première chose à prendre en compte est que la principale source de perte de chaleur dans une maison est le toit, mais il ne faut pas non plus négliger les murs. Si votre maison a plus de 40 ans, elle manque probablement d’isolation thermique, comme c’est le cas des maisons de ville.
Bien que le chauffage soit allumé, les fenêtres baissées et toutes les portes fermées, avez-vous toujours froid ? Vous avez la réponse.

Conseils pour améliorer votre isolation

Ensuite, nous vous proposons une série de mesures pour construire un véritable mur contre le froid dans votre maison. Cela contribuera également à rendre votre maison plus efficace :

Isoler le toit

Ce n’est pas vraiment économique, mais cela peut éviter d’autres problèmes dérivés tels que les fuites. Il est conseillé d’utiliser du polystyrène extrudé pour les toits, ou du matériau en laine. Ces deux options sont de très bons isolants et vous permettront de bénéficier d’une température confortable dans votre maison tout au long de l’année.

Protéger les portes et les fenêtres

Normalement, les deux ont des trous par lesquels l’air peut passer. Vous pouvez les remplacer ou boucher les trous avec différents objets de la vie quotidienne. Une solution plus professionnelle est la double fenêtre avec un cadre thermique brisé.

Isoler les murs

Dans ce cas, sa réhabilitation peut se faire de deux manières : extérieure ou intérieure.

  • Si vous le faites de l’extérieur, ce sera plus efficace, mais vous devrez attendre l’approbation de tous vos voisins, car cela signifie une modification de l’esthétique de la façade, selon la loi sur la propriété horizontale. Si vous décidez de le réaliser, vous pouvez installer une façade ventilée (matériau isolant d’au moins trois centimètres recouvert de bois, de céramique ou d’autres matériaux) ou entreprendre un système d’isolation thermique extérieure, composé de polystyrène extrudé.
  • Si vous décidez de l’exécuter de l’intérieur, vous disposerez de plus grandes installations et vous pourrez détecter et résoudre les problèmes sur une surface plus petite. Ces avantages vous permettront d’avoir une isolation correcte entre les planchers, ainsi qu’une réduction importante du bruit provenant de l’extérieur.

Installer des sols et des murs rayonnants

Ils consistent en une série de tuyaux interconnectés qui distribuent régulièrement la chaleur dans toute la maison.
Contrairement aux radiateurs (concentrés sur un point précis), ils couvrent tout l’espace de la maison. Cela permet un refroidissement plus efficace et un meilleur équilibre climatique dans notre maison.

Autres conseils

Si vous ne voulez pas faire de travaux, vous pouvez prendre une série de mesures quotidiennes qui vous aideront à conserver la chaleur et à rendre votre maison plus durable :

  • Utilisez une chaudière à haut rendement énergétique : l’investissement initial est élevé, mais à long terme, vous en tirerez profit.
  • Programmez le chauffage : les hausses soudaines de température génèrent une dépense élevée qu’il faut éviter.
  • Fermer les portes et les fenêtres : très efficace dans les rigueurs de l’hiver, encore plus si elles sont munies d’une grille de ventilation, comme c’est le cas dans les cuisines.
  • Utilisez des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs : leur fonction est de faire rebondir la chaleur dans toutes les directions et vous permettra d’économiser un précieux pourcentage d’énergie.
  • Maintenez votre température de chauffage autour de 20 degrés et ne dépassez jamais 22, car votre portefeuille le remarquera à la fin du mois.
  • Vérifiez vos systèmes de chauffage tous les deux ans : en raison de leur âge ou de leur utilisation, les filtres peuvent présenter des défauts qui empêchent la conservation de la chaleur. En peu de temps, un plombier peut vous épargner bien des soucis.